Définition d’un humain

Humain :

Histoire de Chat Humain pour un chat

Ensemble d'une Tête, 2 Mains, 2 Pieds, associés à une Voix, au comportement souvent pénible mais pouvant s'avérer très utile si vous apprenez quelques rudiments pour lui communiquer vos exigences.

Main :

Objet de forme étrange au caractère versatile. Sert principalement à faire apparaître de la nourriture de plus ou moins bon goût. Elle peut également être source de caresses de qualité passable, mais parfois médiocre, à la limite du supportable. Toutefois, elle peut s’avérer subitement sauvage, voire même agressive au contact des griffes ou des crocs. En cas d’agacement, il est donc recommandé de patienter en ronronnant, le temps de décourager cette main plutôt que d’envisager l’attaque.

Pied :

Objet pouvant prendre des apparences très variées, plus ou moins rigides, et plus ou moins volumineuses.
Attention, dans tous les cas cette chose fait partie des éléments les plus dangereux associés à l’humain. Sans doute ne les maîtrise-t-il pas vraiment. Aussi, la fuite est-elle très souvent le choix numéro un, en particulier la nuit, durant laquelle ils semblent encore plus agressifs et ne maîtriser aucune trajectoire logique.
En cas d’impossibilité de réfréner une attaque de pied, le meilleur moment reste cependant tout de même la nuit, lorsqu’ils sont recouverts d’une couverture épaisse mais transperçable. Les pieds sont alors à cet instant les plus vulnérables.

Tête :

Sorte d’objet de forme arrondie, constituée de deux parties bien distinctes :

  • L’une est assez lisse et laide, comporte deux yeux ahuris et une bouche visqueuse qui en cas de contact nécessitera une heure de toilette afin de faire disparaître l’odeur et la saleté.
  • L’autre face pleine de « cheveux » est à la fois plaisante et amusante, l’action répétée d’enfoncement de griffes au niveau de la base ayant un aspect particulièrement apaisant. La nuit est une fois encore un moment particulièrement approprié pour profiter de tous ses bienfaits.

Voix :

Son désagréable se produisant lorsqu’un humain vous a dans son angle de vue. Celle-ci peut être stridente, douce ou forte, mais semble ne s’arrêter que lorsque l’on fait mine de s’y intéresser. La solution la plus efficace pour y mettre fin reste de dilater ses pupilles, de lever les yeux au ciel et de formuler un petit miaulement ridicule mais apparemment plaisant pour un humain. Il suffira alors d'attendre patiemment que ce bruit cesse en scrutant la Tête (voir définition ci-dessus) réjouie et ahurie de l'humain en question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *